L’entreprise sociale belge enVie fête son premier anniversaire : en un an, elle a revalorisé 50,4 tonnes de surplus de légumes

L’entreprise sociale belge enVie fête son premier anniversaire : en un an, elle a revalorisé 50,4 tonnes de surplus de légumes

06/09/2019 - 16:37

Après un an, huit personnes au parcours très différent ont intégré le projet, revalorisé 50,4 tonnes de légumes et produit 100 800 litres de soupe. COMMUNIQUE DE PRESS enVie | 06/09/2019

Anderlecht, le 6 septembre 2019 – Aujourd’hui, l’entreprise sociale belge enVie fête son premier anniversaire. Elle produit des soupes 100 % naturelles à partir de surplus de légumes issus de l’agriculture régionale. enVie est également un tremplin pour les demandeurs d’emploi de longue durée, elle les aide à retrouver le chemin du travail. Après un an, huit personnes au parcours très différent ont intégré le projet, revalorisé 50,4 tonnes de légumes et produit 100 800 litres de soupe. Au total, 135 000 bouteilles de soupe enVie (sous la marque Boni Selection) ont été vendues dans les magasins OKay et OKay Compact, ainsi que dans quelques magasins Colruyt Meilleurs Prix depuis mars 2019. L’entreprise sociale est à la recherche de nouveaux débouchés pour cette deuxième année d’activité. Elle vise l’équilibre d’ici mars 2020.

L’entreprise est autonome sur le plan financier. Elle est soutenue par cinq partenaires sensibles aux initiatives sociales et environnementales : McCain, Randstad Group, REO Veiling, Colruyt Group et la Fédération belge des Banques Alimentaires.

Naomi Smith, directrice générale de l’entreprise sociale enVie : « Nous pouvons nous féliciter des résultats de cette première année : nous avons travaillé dur, beaucoup appris et fait de nombreuses rencontres intéressantes dans le secteur. Nous avons créé une structure tout à fait particulière. enVie n’est pas une simple entreprise. Elle est une véritable famille. Nous nous sommes serré les coudes dans les moments difficiles et avons partagé le bonheur de nos réussites. Le chiffre d’affaires de notre année fiscale s’élève à 222 132 euros et nous sommes parvenus à atteindre les objectifs que nous nous étions fixés en matière de production et de vente. Nous voulions initialement engager et former trois personnes. Cette année, nous en avons engagé et formé huit. Voilà qui correspond tout à fait à notre image d’entreprise sociale qui tend la main aux personnes souhaitant prendre un nouveau départ. Nous visons le seuil de rentabilité d’ici mars 2020. »

Retrouvez le communiqué de presse complet en pdf ci-dessous

Fichier attachéTaille
Icône PDF Communique de presse 06.09.2019721.74 Ko
Icône PDF Persbericht 06.09.2019717.77 Ko