Robin Food convertit les surplus de légumes en soupe pour l'aide alimentaire et les épiceries sociales

Robin Food convertit les surplus de légumes en soupe pour l'aide alimentaire et les épiceries sociales

10/04/2020 - 03:54

Aujourd'hui, 5 partenaires, lance une nouvelle soupe avec une belle histoire: Robin Food. La soupe est préparée à partir de surplus de légumes frais chez l'entreprise sociale enVie. La soupe est ensuite distribuée aux familles vulnérables par le biais des banques alimentaires et des épiceries sociales. COMMUNIQUÉ DE PRESSE | 10.04.2020

10 avril 2020 - Aujourd'hui, 5 partenaires lancent une nouvelle soupe, avec une histoire épatante: Robin Food. La soupe est fabriquée à partir de surplus de légumes que la coopérative d'agriculteurs REO Veiling et d'autres fournisseurs régionaux ont plus de mal à vendre en raison de la crise corona. Ils sont transformés en soupe à l'entreprise sociale enVie. La soupe est ensuite redistribuée aux acteurs de l’aide alimentaire par EnVie, Samenlevingsopbouw Riso Vlaams-Brabant et Depot Margo (Samenlevingsopbouw Rimo Limburg). Rikolto (anciennement îles de Paix) a pu mettre en place cette collaboration en moins de 2 semaines grâce à un investissement d'EIT Food.

"En raison du choc économique provoqué par la crise du COVID-19, nous voyons un groupe croissant de personnes qui ont trop peu de ressources pour se nourrir et nourrir leurs familles", explique Liesbeth Smeyers de Samenlevingsopbouw Riso Vlaams-Brabant. "En conséquence, les organisations d'aide alimentaire et les épiceries sociales constatent une augmentation de la demande, alors qu'il y a moins d'excédents via les supermarchés." Ceci est également perceptible dans d'autres parties du pays.

Faire face au choc économique

Nos agriculteurs sont également confrontés à d'importants surplus de légumes. "La perte d'une partie importante de nos clients en Belgique et à l'étranger, ainsi qu’un volume croissant de fruits et légumes frais en début de saison, se traduisent par un surplus de certains produits", explique Dominiek Keersebilck, directeur commercial chez REO Veiling. "Nous sommes donc très satisfaits de participer au projet Robin Food."

La fermeture du secteur de la restauration affecte non seulement les agriculteurs, mais également les entreprises de transformation des aliments comme enVie. Naomi Smith d'enVie: «La soupe Robin Food nous donne la possibilité de redémarrer en temps de crise et de faire ce que nous faisons le mieux : créer de une valeur ajoutée environnementale avec un produit savoureux et fournir du travail aux personnes éloignées de l’emploi "

A grande vitesse..

La réalisation du projet Robin Food en un temps record a été rendue possible grâce à l'investissement d'EIT Food, l'Institut européen d'innovation et de technologie dans l'alimentation. “La crise corona nous a obligés à annuler de nombreuses activités”, explique Martine van Veelen, directrice d'EIT Food CLC West. "Nous voulons investir ces ressources libérées dans des initiatives structurelles qui offrent également une solution pour répondre maintenant aux besoins immédiats des plus démunis."

Rikolto a proposé ce projet en tant que membre d'EIT Food et a réussi à mobiliser un partenariat en peu de temps. “Nous travaillions déjà en coulisses avec Samenlevingsopbouw Riso Vlaams-Brabant et les grossistes en fruits et légumes pour transformer leurs excédents en produits finis pour l'épicerie sociale”, explique Jo Vandorpe de Rikolto. "Avec cet investissement, tout s'accélère."

Dépôt Margo, de Samenlevingsopbouw Rimo Limburg s'intéresse également au projet pour aider les Limbourgeois en difficulté à obtenir des aliments sains et abordables. "Nous sommes impatients d'offrir la soupe", a déclaré Karel Bollen de Dépôt Margo. "Ce qui rend ce projet si précieux, c'est la combinaison de l'intégration sociale, de la réduction de la pauvreté, de l'accès à une alimentation saine et de l'impact positif sur l'environnement en économisant les surplus alimentaires."

Robin Food: un projet structurel à long terme

À court terme, 20 000 litres de soupe seront vendus sous la marque Robin Food. Mais cela ne s'arrête pas là. Riso Vlaams-Brabant et Rikolto souhaitent commercialiser dans les prochains mois d'autres produits offrant une solution aux excédents alimentaires, tout en donnant aux personnes en situation vulnérable un accès à une alimentation saine et durable.

"Nous pourrons bientôt proposer du jus de fruits Robin Food à notre épicerie sociale, ainsi qu'une tartinade pour sandwichs ou apéritif par la boutique sans emballage Content", précise Xenia Langen de Samenlevingsopbouw Riso Vlaams-Brabant. "Nous sommes ravis qu'avec ce projet, nous puissions lancer plus rapidement notre nouvelle étiquette Robin Food."

Le modèle économique doit également être consolidé. “Nous aimerions proposer les produits dans le circuit des commerces “classiques”, à un prix un peu plus élevé, et faire en sorte que les gens avec moins de moyens peuvent acheter les produits à prix réduit à l'épicerie sociale”, conclut Jo Vandorpe de Rikolto.

EnVie de participer à cet élan de solidarité ? Crowdfunding Robin Food

Pour pouvoir distribuer 20 000 bouteilles, les partenaires de la soupe Robin Food espèrent trouver des financements supplémentaires. Si vous souhaitez soutenir le projet, vous pouvez le faire en achetant des bouteilles de soupe via la page Robin Food sur la plateforme de diffusion Gingo: https://www.gingo.community/fr/robinfood?set-country=BE

Retrouvez le communiqué de presse complet en pdf ci-dessous et sur ce lien.

Plus d'info?

Cecile Schmidt

cecile@envieatelier.be