Les soupes d’envie, une mayonnaise qui prend aux Abattoirs d’Anderlecht :

Les soupes d’envie, une mayonnaise qui prend aux Abattoirs d’Anderlecht :

14/09/2019 - 17:31

Un an après sa création, l'entreprise sociale enVie a déjà écoulé plus de 100.000 litres de soupes issues de surplus de légumes de producteurs. Elle a déjà pu embaucher huit salariés en réinsertion après un chômage de longue durée. L’Echo | 14/09/2019

Bien connu pour son marché, et plus récemment pour sa ferme urbaine, la première à Bruxelles et la plus grande d'Europe, le site des Abattoirs d'Anderlecht est un des pôles d'activité les plus trépidants de la capitale.

À côté du marché en plein air, de la halle alimentaire et des ateliers de découpe de viande, de petites entreprises se font une place au coeur de ce site de 11 hectares dédié à l'agroalimentaire et à l'économie circulaire.

Il y a un an, une petite entreprise à finalité sociale a choisi de s'implanter dans un atelier de ce site qui incarne la mixité sociale bruxelloise pour se faire une place au soleil. Créée en 2016, enVie - c'est son nom - s'est donné pour double mission de lutter contre le gaspillage alimentaire tout en aidant des chômeurs de longue durée à se réinsérer sur le marché de l'emploi.

Lees meer

Les soupes d’envie, une mayonnaise qui prend aux Abattoirs d’Anderlecht :